Mairie
51370 St Brice-Courcelles
Tél. 03 26 09 07 65
Fax : 03 26 09 72 88
accueil@st-brice-courcelles.fr
dimanche 18 Nov Soleil voilé 7°C


spacer

spacer


Villes et villages fleuris RMS Conseil Général de la Marne Service Public
Accueil > Vivre > Les écoles

Les 9 demi-journées de classe persistent à l’école de Saint Brice Courcelles. Pourquoi ?

Depuis 2013 Saint Brice Courcelles a mis en place son PEDT afin de garantir pour les enfants une régularité et une continuité des temps d’apprentissage. Cette organisation vise à répondre à plusieurs enjeux :
- Le respect du rythme d’apprentissage des enfants avec des enseignements à des moments où la faculté des élèves est la plus grande et une meilleure répartition des heures d’apprentissage sur la semaine.
- L’accès à des activités péri et extra-scolaires favorisant la découverte d’activités diversifiées à travers la construction du PEDT et le développement des compétences transversales.
- La réduction des inégalités, notamment pour les enfants les plus défavorisés avec une diminution des écarts avec les autres pays en terme de nombre de jours de classe (144 jours en France pour une semaine à 4 jours, contre 185 pour la moyenne européenne. D’ailleurs tous les pays du monde fonctionnent avec 5 ou 6 jours de classe par semaine, jamais sur 4 !).

Alors que souvent, pour des raisons d’économie, en suivant l’avis des conseils d’école de nombreuses communes voisines ont souhaité obtenir une dérogation pour retourner à seulement 4 jours de classe, le conseil municipal de Saint Brice Courcelles s’est aussi interrogé. Après en avoir débattu a voté très largement une motion dans laquelle nous avons souhaité continuer à nous investir dans ce domaine pour l’intérêt des enfants, et leurs donner le moyen de grandir et réussir en tant que futurs adultes.

Voici l’essentiel sur la motion qui a été votée :

Les élus de la ville de Saint Brice Courcelles restent convaincus que la durée des apprentissages scolaires quotidiens, qui est déjà une des plus denses d’Europe, ne peut pas être encore allongée. Il est facile de calculer que la suppression des classes du mercredi matin, c’est 17,5 journées pleines en moins soit un mois plein de vacances supplémentaires. Qui affirmera, de bonne foi, qu’avec des enfants, des heures en fin de journée peuvent remplacer efficacement celles de la matinée qu’on supprime ? Au delà du regard affectif porté vers nos enfants soyons aussi réalistes : Pouvons-nous croire qu’avec moins de 144 jours de classe par an on puisse obtenir les mêmes résultats qu’avec 180 (si l’on reste à 4,5 jours) et alors même qu’en Europe certains pays vont jusqu’à 200 jours de classe (la moyenne des pays de l’OCDE est 185) ? Les enfants de professeurs et de cadres supérieurs n’en souffriront sans doute pas trop, mais les autres ? Quelles seront les conséquences sur ceux dont on dit souhaiter l’intégration et pour qui l’école sera moins présente dans leur vie ? Les élus de Saint Brice Courcelles regrettent qu’au niveau national, les intérêts économiques, touristiques et l’organisation de la vie des adultes pèsent beaucoup dans la balance et cela au détriment de la scolarité des enfants. D’ailleurs les médias font souvent l’état des carences préoccupantes à la sortie de l’école primaire et les travaux actuels sur les neurosciences montrent qu’il faudrait plus de séquences de temps consacrées aux apprentissages pour les petits élèves français. Aussi la coupure du mercredi proposée par certains ne pourrait être éventuellement envisagée qu’en déplaçant les cours du mercredi matin vers le samedi matin ou en diminuant la durée des congés scolaires. Il convient de faire revenir l’intérêt de l’enfant par-dessus les contraintes ou les envies des adultes car ce qui compte est l’avenir que l’on pourra donner aux enfants dans un monde qui est en constante évolution. Il leur faudra les meilleures armes pour réussir leur vie dans un contexte qui ne sera pas forcément facile.

Même si cela représente un coût financier non négligeable pour les finances de la Commune, la ville de Saint Brice Courcelles maintient donc sa position et reste dans le cadre normal de la loi avec neuf demi-journées de classe. La densification du temps scolaire sur la journée et sur l’année n’est pas favorable aux apprentissages.

Dans la mesure où nous voulons apporter le plus de qualité éducative possible sur les temps qui sont sous la responsabilité de la ville, nous continuerons à travailler dans ce sens avec l’ensemble de la communauté éducative.

Nous avons toujours cherché à agir dans l’intérêt des enfants, dans le cadre d’un projet éducatif global qui place Saint Brice Courcelles parmi les villes qui sont en pointe dans ce domaine. En effet, le PEDT approuvé à Saint Brice Courcelles n’est pas simplement formel. Loin d’être une simple garderie, il met en oeuvre un vrai dispositif destiné à compléter les apprentissages des enfants avec d’autres moyens que ceux qui existent durant le temps scolaire. Il participe ainsi à l’éducation des enfants et à leur intégration sociale. Tout le milieu associatif y concourt (sports, école de musique, …).

Certes, nous comprenons que certains parents et certains enseignants regrettent de ne pas retrouver un mercredi matin libéré mais nous espérons aussi qu’ils comprendront nos arguments. Avec le PEDT, il nous faut chercher à croiser les préoccupations des enseignants, de la collectivité, des parents, des acteurs de l’éducation péri ou parascolaire. Il y a en effet la nécessité de coordonner les interventions des acteurs éducatifs sur tous les temps : scolaire mais aussi péri et extra scolaires et d’engager une réflexion sur les synergies avec l’école dans une démarche de co-éducation, en associant les familles ... D’ailleurs, rappelons que ce n’est pas un hasard si la commune investit actuellement 1 200 000 € HT dans la rénovation de l’école maternelle qui sera pleinement en lien avec la future médiathèque.

Il nous semble en effet important de bien préparer les enfants avant leur entrée à l’école élémentaire « avec de bonnes bases pour les fonctions exécutives (mémoire de travail, contrôle des impulsions, flexibilité cognitive). Deux grands axes de développement : l’épanouissement pour redonner à l’enfant l’envie d’apprendre et le langage pour réduire les inégalités et permettre à l’enfant de mieux se sociabiliser. Il a été remarqué que les enfants communiquent mieux entre eux et avec l’enseignant dans les écoles où il y a de la musique et de la lecture de contes, « elle leur permet de mieux s’exercer à la parole ». Peut-être est-ce là la base d’une nouvelle orientation ? Nous restons prêts à y travailler avec toutes les parties intéressées.


L’école maternelle Pauline Kergomard a une nouvelle entrée

Après quelques mois de travaux intensifs suivis par le déménagement, en quelques jours, du matériel de toutes les classes, les enfants vont pouvoir réinvestir, après les vacances de la Toussaint, les locaux entièrement rénovés de l’école Pauline Kergomard.

C’est une nouvelle école moderne qui s’ouvre à nouveau aujourd’hui. Elle répond aux besoins actuels des équipes éducatives, respecte les exigences d’une qualité environnementale élevée et offre des conditions de confort optimisées pour vos enfants. L’école dispose ainsi d’une entrée unique, avec un parvis donnant sur la rue Jean Piaget. C’est donc à cet endroit que les enfants et leurs parents devront se rassembler à partir du lundi 5 novembre pour attendre l’ouverture des portes. L’équipe éducative guidera les enfants pour qu’ils puissent rejoindre leurs nouvelles classes dans laquelle ils reprendront vite leurs activités.


Le Projet Educatif Local
Présentation de notre politique conçue autour de l’éducation, de l’enfant et de ses parents.
Ecole maternelle Pauline Kergomard
Rue Robespierre 51370 Saint-Brice-Courcelles Tél. 03 26 09 02 85
École élémentaire Jacques Prévert
Activité : écoles primaires publiques
4 rue Louis Bertrand - 51370 ST BRICE COURCELLES
Tél. : 03 26 09 40 79
Collège Trois Fontaines
247 r Paul Vaillant Couturier - 51100 REIMS
Tél. 03 26 09 01 50
Conseil local des parents d’élèves
C’est avec une énergie sans faille et un dévouement approprié de certains que le conseil local des parents d’élèves a accompagné cette année encore tous les enfants dans leur scolarité (...)
Formulaires d’inscription aux écoles
Ici, vous pouvez télécharger le formulaire d’inscription aux écoles.
Les dérogations